mardi 16 janvier 2018

Petits vracs...

Week end en demi-teinte… un gros coup de blues samedi…et puis peut être le soleil de dimanche m’a permis de finir un peu mieux…

Reprise du yoga… 

Petit tour au marché, M.Mari nous prépare un minestrone trop bon !

Une expérience de gâteau aux clémentines trop bon !

Petite discussion sur nos projets d’avenir, vendre, prendre un appart en location, en attendant notre migration vers le sud qui dépend avant tout du boulot !!! Mais on est sur la même longueur d’ondes !

Envie d’aller voir fillette à Détroit si je trouve un billet pas cher, là M.Mari tique un peu, en même temps il n’a toujours pas de passeport comme si inconsciemment il ne voulait pas y aller !

Djeune n°1 s’est blessé au tendon d’Achille en faisant du basket : conclusion opération demain !

Pris mes billets pour le sud au mois de mai…c’est encore loin !

 

Vu sur Arte Aurore une magnifique minisérie française et une nouvelle série belge sur F2 Unité 42 qui démarre : bravo !

lundi 8 janvier 2018

Lectures , films

Troubles Hélène Uri

Résumé Babelio : À sa mort, Karsten Wiig ne compte presque plus de proches dans son entourage : six personnes seulement assistent à ses obsèques. Parmi elles, curieusement, se tient le célèbre magistrat Edvard Frisbakke, réputé pour son sens infaillible de la justice. Lui qui a toujours été si sûr de sa capacité à distinguer le mal du bien afin de rendre le monde meilleur a fait basculer la vie du défunt, vingt ans plus tôt. Bien des années auparavant, Karsten vit avec Marianne. Mariés, deux enfants, ils s’aiment malgré les difficultés du quotidien, jusqu’à ce que Marianne découvre que Karsten l’a trompée. Tout vole alors en éclats, la confiance est brisée, à tel point que Marianne ne sait plus vraiment qui est son mari… Peut-on être sûr de connaître celui qu’on aime ? À quel moment la confiance dans un couple est-elle remise en question ?

Très lent, ce livre dérange, on change d’avis au fil des pages…pas très à l’aise en le lisant

Y’a pas 18 solutions Janet Evanovich

Résumé Babelio : Stéphanie Plum a choisi de mener une vie d'aventures, semée d'embûches et de dangers en tous genres. Mais une fois n'est pas coutume, elle sait aussi prendre du bon temps en bonne compagnie. Cette année, direction Hawaï pour quelques jours de farniente.
Mais rien ne se passe comme prévu ! Elle quitte l'île paradisiaque en urgence. Et lors d'une escale à Los Angeles, son voisin de siège est assassiné. Il transportait une photo que seule Stéphanie a vue, ce qui fait d'elle la nouvelle cible. La voilà avec le FBI à ses trousses... Attention les secousses ! 

Distrayant, amusant (même si on commence à connaitre le personnage) un peu comme une bonne série télé !

L’éducation d’une fée Didier Van Cauwelaert

Résumé Babelio : "J'ai une femme que j'aime et qui est en train de me quitter, et un fils de son premier lit que j'adore et à qui je n'arrive pas à dire la vérité." Jamais Nicolas n'a énoncé aussi clairement sa situation depuis que le rêve a tourné au cauchemar. Le rêve c'est la double rencontre-miracle qui a changé la citrouille en carrosse: "Je suis tombé amoureux de deux personnes en même temps, un vendredi matin, dans un bus d'Air France." Le cauchemar, c'est le besoin d'Ingrid d'enterrer vivant tout ce bonheur malgré son amour pour Raoul, son fils, et pour Nicolas. Qu'y comprendre? Devant Sezar, l'étudiante irakienne apparue comme pour panser ses plaies ou comme la fée que Raoul veut voir en elle, il est soudain possible d'être lucide mais aussi de réintroduire le merveilleux au sein du drame.  

Un roman tendre, tout en douceur…j’aime vraiment cet auteur…

Vu sur France 2 Guerre et paix une série anglaise, bien faite, costumes et décors très beaux, il manquait juste un peu d’entrain , mais ça m’a donné envie de lire le livre… et revu sur Arte Les temps modernes quel chef d’œuvre !!!


Galette !

Ce soir dîner du dimanche avec les garçons et leurs chéries! Une belle galette maison !


Fillette s’est posée à Détroit avant de repartir pour Las Vegas (pour le boulot)! 
Elle a réussi à s'organiser une visite du grand canyon, avant une semaine de boulot intense !
Elle me manque déjà...

jeudi 4 janvier 2018

Retour at home !

Une fin d’après-midi et un dîner de plus avec fillette ! Son vol a été surbooké et du coup elle n’a pas pu partir! Après 4h à l’aéroport pour être certaine de partir demain je l’ai retrouvé à la maison ! Une façon de faire totalement inadmissible quand on paye son billet 1800$!
Alors demain on recommence les adieux !

Des larmes en allant au boulot ce matin...

Réveiller Fillette avant de partir au boulot pour la serrer très fort dans mes bras avant son départ…

Avoir profité d’une bonne journée avec elle hier





Nous avons passé un bon moment au hammam de la mosquée de Paris… elle pour se décrasser, comme elle dit, d’une semaine de régime montagne avec ses frères et moi pour être avec elle ! C’est un endroit magnifique, où nous avons sué tant et plus, où l’on nous a décrassé la peau au gant de crin ..où l’on a bu un bon thé à la menthe accompagné de petites pâtisseries délicieuses !

La veille, elle avait dîné avec son père en tête à tête, espérant pouvoir discuter avec lui mais elle a fait le constat qu’il n’écoutait pas, et elle n’a pas réussi à parler ni de Zach, ni de sa pratique du boudhisme, ni de son avenir, ni de ce qu’elle ressentait… elle en a été déçue…

J’aurais aimé passer encore plus de temps avec elle, mais nous avons pris celui de parler, de s’écouter… Elle ne sait encore ce qu’elle va faire, mais pour l’instant je lui ai dit de prendre le temps, de laisser venir (qui sait ?) des occasions de boulot, de changement…

Ce matin elle me disait qu’elle n’avait pas envie de partir, je lui ai rappelé qu’elle retournait vers une région qu’elle aime, des gens qui l’aiment, des amis… Alors oui m’a-t-elle dit d’une petite voix…

Dès demain je reprendrais mes petits envois matinaux sur WhatsApp…

dimanche 31 décembre 2017

Bonne année !

Bonne année 2018!


À toutes et tous je vous souhaite le meilleur pour cette nouvelle année !
Qu’elle vous apporte santé, prospérité, joies et bonheur !
Pas très original mais sincère !
Je vous remercie encore de vos mots ici, vous m’a souvent réconforté, aidé, soutenu...
La lecture de vos blogs est pour moi un moment d’amitié : je ris, je pleure, je suis émue, je découvre, j’admire, j’apprends... Alors merci et bises !

vendredi 29 décembre 2017

Lu et vu

La servante écarlate Margaret Atwood

Résumé Babelio : Devant la chute drastique de la fécondité, la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques religieux, a réduit au rang d’esclaves sexuelles les quelques femmes encore fertiles. Vêtue de rouge, Defred, « servante écarlate » parmi d’autres, à qui l’on a ôté jusqu’à son nom, met donc son corps au service de son Commandant et de son épouse. Le soir, en regagnant sa chambre à l’austérité monacale, elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, de travailler… En rejoignant un réseau secret, elle va tout tenter pour recouvrer sa liberté

Une dictature, la perte de liberté … vastes sujets tellement aux gouts du jour… Sublime, fantastique…des frissons d’horreur m’ont parcouru parfois …  Je n’ai pas vu la série …

Vu sur Arte la deuxième saison de Top of the lake : géniale ! et La mélodie du bonheur (jamais vu jusqu’ici !) cucu à souhait ! Pas revu Autant en emporte le vent (mais j’aurais pu !)